Fonctionnement

La plateforme est encadrée par une convention triennale qui présente les grands objectifs, ainsi que les modalités techniques et financières.

Les Instances

  • Une Conférence permanente, présidée par un élu du SCoT sur proposition du Président de l’Etablissement public qui porte la plateforme. Il s’agit de l’instance politique ou chaque adhérent délègue un représentant titulaire et un représentant suppléant. Elle se réunit une fois par semestre pour présenter, amender et/ ou valider les travaux de la Communauté de l’eau (rôle stratégique et de validation financière). Elle est l’instance stratégique et de validation financière. Sa composition permet d’accueillir les services de l’Etat, les associations et/ou les comités d’usagers, des experts selon les thématiques abordées, ainsi que les financeurs (Agence de l’eau, ONEMA, Région Rhône Alpes…).
  • Un Comité technique, force de proposition, qui est composé de techniciens et d’experts préparant les travaux et montant les dossiers. Au moins 3 fois par an, il se réunit pour synthétiser, analyser les travaux, et ce notamment avant les prise de décisions politiques.
  • Des groupes techniques qui étudient les dossiers retenus dans le programme annuel. Ces groupes de travail sont à géométrie variable, avec des participants sur la base du volontariat, et ouverts à des collectivités non adhérentes sur accord du Comité technique.
  • Des tables rondes ou séminaires qui sont des rendez vous réguliers d’informations pour élus et techniciens sur des thèmes émergents.

Carte d’identité de la Communauté de l’eau

Président : Jérôme DUTRONCY
• Elu référent de la commission environnement à l’EP SCoT
• Vice Président Grenoble Alpes Métropole Trames verte et Bleue

276 communes (dont un grand nombre possédant leurs ressources propres)

Un bassin de consommation de près de 750 000 habitants et des milliers de touristes

Environ 860 000 m3 c’est le volume journalier des ressources en eau potable mobilisables dans la région urbaine grenobloise